BLOG D'ABRACADACRAFT

Catherine Pollak, créatrice des tissus "Motifs et Cie"

Elle vit sa vie en couleurs et pétille de bonne humeur. Rencontre avec une passionnée des motifs.

Quel est ton parcours ?

Depuis toute petite j’ai toujours adoré les motifs et les magasins de tissus … je suis assez nostalgique de certaines époques et aujourd’hui je crois pouvoir dire que ce sont les XIXe et XXe siècle (jusqu'aux années 1970 notamment) qui me nourrissent.

Tu as toujours dessiné des motifs de tissus ?

Non, mais par contre j’ai toujours dessiné. Je suis une grosse consommatrice d’images, de photos, de tableaux, de peinture, de cinéma. Je suis très visuelle et j’ai une mémoire assez photographique. Mais pour en revenir à mon parcours professionnel, j’ai fait des études de lettres modernes, puis une formation de correctrice en presse et en édition et j’ai bossé pour le journal « Marianne ». Et puis je me suis aperçue que je préférais la mise en page et j’ai donc fait une formation de maquettiste. Mes profs m'ont encouragé à me diriger plutôt vers le graphisme qui me correspondait mieux.

Et comment passe-t-on d’un travail de maquettiste pour un hebdo à la création de tissus ?

Je voulais quitter Paris, et en 2003 je me suis installée à Grenoble comme graphiste indépendante. Ça marchait bien jusqu’à la crise de fin 2008 qui a tué mon activité dans l'œuf. Du jour au lendemain tous mes clients ont disparu ! Ma mère qui me voyait faire des dessins que je vendais sur une banque d’images libres de droits m’a dit « Fonce ! ». J’ai alors commencé à faire des textures pour des fonds de site web et ça marchait étonnamment bien. Moi qui depuis toute petite adore les tissus, la papeterie, la mercerie, la laine, tous les trucs avec plein de couleurs et qui rêvait d’avoir une activité en rapport avec les arts appliqués, je me suis sentie bien.

Tu crées où, comment, qu’est-ce qui t’inspire ?

Je crée n’importe où à partir du moment où j’ai un peu de temps devant moi, un bloc et un crayon. Je dessine et après je passe ça sous informatique. J’ai des tas de feuilles volantes et après ça macère, ça mûrit. Tout ce qui passe par mes yeux est digéré par mon cerveau et repasse par ma main.

Ce qui m’inspire ? La nature, j’adore les fleurs et il faut dire que l’environnement dans lequel je vis depuis quelques mois est fabuleux pour ça (elle vit dans un village de montagne, ndlr).

Tu aurais aimé être styliste ?

Quand j’avais 18 ans j’en rêvais carrément et il y avait une sorte de regret de ne pas avoir pu me diriger vers ce métier. Et d’ailleurs je me suis dit que puisque ces motifs plaisaient j’allais essayer de faire quelque chose autour de ça pour les faire imprimer sur du tissu pour reprendre la boucle où je l’avais laissée. Je n’avais mesuré ni la difficulté ni l’ampleur du truc. J’ai mis six mois à trouver un premier imprimeur qui n’était finalement pas au point, mais ça m’a donné envie de persévérer.

Motifs et Cie était né …

Très vite oui, j’ai déposé le nom, je me suis inscrite à l’ursaff et en février 2010 j’ai eu les premiers tissus.

Tu as tout de suite eu cette démarche éco-responsable ?

Pour moi c’était une évidence. Je ne pouvais pas faire des tissus fabriqués en Chine. Dès le départ je voulais faire du local, le plus près possible du bio. Je ne voulais pas qu’il y ait un bilan carbone hallucinant et encore moins avoir des tissus bourrés de produits toxiques.

Et donc après cette première expérience peu concluante tu t’es mise en quête d’un nouvel imprimeur ?

C’est une cliente qui m’a donné les coordonnées de mon imprimeur actuel qui me garantit le label oeko-tex100. On travaille dans le respect de l’écologie humaine, de la directive Reach et on suit la réglementation sur les taux de pesticides et de solvants. Il y a des contrôles qui permettent de certifier toute la chaîne du fil jusqu’à l'impression.

Comment est organisé ton circuit de distribution ?

À ce jour je vends essentiellement aux particuliers et j’aimerais bien trouver des boutiques distributrices. C’est un boulot de fou mais en même temps je me suis fait des tas de copines avec mes clientes et au niveau humain c’est extraordinaire. En septembre j’ai d’ailleurs lancé un blog collectif pour celles qui utilisent mes motifs.

Tu as aussi des collaborations avec des créatrices qui ont sorti des livres …

Oui, il y a le livre de Clémentine La Sardine (éditions Marie-Claire idées) qui vient de sortir, et on retrouvera encore mes imprimés dans son prochain opus. J'ai également d'autres collaborations en cours mais il est un peu tôt pour en parler. Je trouve génial de travailler avec toutes ces blogueuses parce que ça me permet de voir comment sont travaillés mes tissus et c’est très gratifiant de rencontrer des filles qui les utilisent pour elle, pour leurs enfants. Ce sont des jeunes ou pas et c’est un vecteur hallucinant pour rencontrer du monde. Bien souvent elles me confient bien plus que des histoires de tissus. Ce ne sont pas des échanges superficiels et ça m’éclate.

Et si comme toutes les fées de conte tu avais un super pouvoir ce serait ?

Celui de transformer les motifs en or, non je rigole ! Mais j'aimerais bien... ;)

Crédit photo : Paméla Bourelle

 

par Nathalie | 22 Décembre 2011

Publier un nouveau commentaire

commentaires

Facebook Connect

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Par Vandernotte Jean Marc, le 16 fév 2014 à 03:34

    Bonjour, je possède des dessins préparatoires à la tapisserie de la Maison Boucherat et Malpièce ( 1880-1940) qui seront mis en vente par le Commissaire Priseur de l étude OSENAT le 29 Mars 2014 " les Lumières du 20 ème siècle" à Fontainebleau, 5 rue Royale. Ces gouaches originales pourraient vous intéresser par leur motifs frais et colorés pour la création de textiles vintage. Je reste à votre disposition pour vous transmettre des photos par email. Cordialement

  • Par Dominique, le 01 sep 2013 à 17:34

    Bjr, je découvre depuis peu vos tissus grace à Passion couturen°1.Couturière moyenne, je vais les utiliser pour des assortiments robes.
    Serez-vous au salon Creativa du 12/10 à Toulouse
    Merci

  • Par Barjolaine, le 26 déc 2011 à 11:06

    merci Abracadacraft de m'avoir fait connaitre les tissus de Catherine! maintenant j'attends ma commande et de les avoir en mains pour les transformer!

  • Par tricomondesophie, le 23 déc 2011 à 10:45

    Et en plus de ça Catherine elle est super sympa !
    Merci de nous faire plaisir avec de si jolis motifs et pour ta démarche éco-responsable.
    RDV au salon Crétiva !

  • Par charlotte, le 23 déc 2011 à 07:29

    Ravie de lire ce portrait... J'ai découvert Catherine au lancement de son activité et ai suivi son ascension depuis ! Nous avions eu qq échanges téléphoniques sympas et j'ai utilisé plusieurs de ses motifs dans mes petites créas (oui oui, moi la pure liberty addict !!!), d'où ce clin d'oeil ce matin en découvrant l'interview...

  • Par Allo ici Sab, le 22 déc 2011 à 16:49

    Superbe portrait !!! Reste plus qu'à utiliser tes motifs !