BLOG D'ABRACADACRAFT

Crafte-moi Nintendo!

Ayez la ʺPeachʺ et surprenez-nous avec des créations autour de l’univers Nintendo ! Il y a des jeux ʺYoshi’s Woolly Worldʺ et un amiibo de Yoshi à gagner.

En vous présentant ici le jeu vidéo ʺYoshi’s Woolly Worldʺ, nous sommes un peu sorties de notre zone de confort. En effet, si nous avons l’habitude de tester les fils quel qu’ils soient, se mettre dans la peau d’un testeur de jeu vidéo est une autre paire d’aiguilles. Mais rien ne peut nous arrêter (le sens du sacrifice des fées, tout ça, tout ça…) et il faut bien l’avouer que d’être plantée devant la console pendant quelques heures en disant : ʺJe bosse là !ʺ a quelque chose d’assez jouissif. Mais il a bien fallu décrocher du monde virtuel de Yoshi pour revenir dans notre atelier et assurer nos pelotes de laine de notre amour inconditionnel pour elles.

 

Au crochet :  Lampe plante carnivore PiranhaAmigurumi YoshiPlateau à gâteaux fleurs inspirés du jeu Yoshi’s Woolly World

Seulement voilà… Génération Nintendo oblige, nous avons très envie de voir Yoshi passer du virtuel à la réalité. Cela est soutenu par l’amiibo de Yoshi au tricot mais également par les réalisations croisées sur la toile dont certaines absolument renversantes autour des personnages emblématiques de Nintendo. On a vu ceux-ci déclinés sur de nombreux supports avec différentes techniques : bonnets tricotés ou crochetés, amigurumis, coussins et plaid en grannies, cartes, boucles d’oreille Mario en pâte polymère, des dessous de verres en perles à repasser, des yoshi en origami, la Princesse Peach au point de croix… L’imagination des uns et la dextérité des autres montrent qu’il n’y a pas de limite à la création. Les réalisations de Sidony du blog ʺPimp ta lifeʺ (photo ci-dessus) illustrent parfaitement l’inspiration que suscite Nintendo.

 

Des jeux de Yoshi’s Woolly World et un amiibo de Yoshi à gagner !

Parce que nous sommes fans de Yoshi, nous avons décidé avec notre partenaire Nintendo de vous proposer un concours créatif autour de l’univers Nintendo. Il est ouvert à toutes les techniques et à tous les âges, ainsi les enfants peuvent participer également. Si vous pliez, découpez, collez, malaxez, crochetez, tricotez, brodez, cousez, peignez ou gravez, alors vous avez toutes les qualités pour participer. La seule contrainte c’est de réaliser des créations autour des personnages et de l’univers Nintendo.

On gagne quoi ? 

1er prix : 1 amiibo de Yoshi+ 1 exemplaire du jeu Wii U de Yoshi’s Woolly World offerts par Nintendo

2ème prix : 1 exemplaire du jeu Wii U de Yoshi’s Woolly World offert par Nintendo

Comment on participe ?

Pour participer, vous avez jusqu’au lundi 24 Août à 14h (heure de Paris) pour nous envoyer une ou deux jolies photos de votre création à cette adresse email : contact@abracadacraft.com accompagnée(s) d’une brève description de ce que vous avez réalisé, en nous précisant s’il s’agit d’une création originale ou le nom du patron/tutoriel que vous avez utilisé. S’il s’agit d’une réalisation d’enfant merci de nous indiquer son prénom et son âge.

Un jury composé de Clément Baelen (Nintendo) et de moi-même désignera les deux gagnants. Le résultat du concours sera annoncé le lundi 31 aout 2015 dans la journée.

Inspirations : Pour vous aider à trouver l’inspiration, n’hésitez pas à aller sur Pinterest, Ravelry ou simplement google images en associant les noms des personnages de Nintendo avec des termes (anglais ou français) tels que patterns, patrons, tutorial, tutoriel, tuto et éventuellement le nom de la technique que vous souhaitez (fimo, crochet, tricot, scrap…). Les ressources sont gigantesques !

Photo de Une : champignon de Mario d’après le tutoriel du blog ʺLe crochet de pandoreʺ, en DMC Natura Just Cotton Ibiza et passion crochet n°2.5 & Coton perlé blanc DMC crochet 1.5.

 

Copyright© Abracadacraft - 2015

 Crédit photos : Abracadacraft, Pimp ta Life, Nintendo

par Charlotte | 7 Juillet 2015

Publier un nouveau commentaire

commentaires

Facebook Connect

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.