BLOG D'ABRACADACRAFT

Fifi Mandirac

Ah qu'il est joli, l'univers de Fifi ! Et son nouveau livre aussi. Il y a un exemplaire à gagner.

 

Bonjour Fifi, nous nous parlons à l’occasion de la réédition de votre livre Cartes, faire part et billets doux  paru chez Le temps apprivoisé avec, cette fois, 48 feuilles de motifs à détacher. J’ai l’impression de vous connaître depuis des années, mais ce n’est peut-être pas le cas de tous nos lecteurs. Si vous deviez vous présenter brièvement, que diriez-vous ?

Je m’appelle Fifi, enfin, tout le monde m’appelle comme ça, et je suis graphiste de métier. J’ai toujours voulu faire ça, avant même de savoir que c’était un métier. J’ai suivi les cours de Penninghen pendant deux ans. J’étais très scolaire à cette époque, un peu timide. J’avais toujours peur de mal faire. Ensuite j’ai passé trois ans à l’école d’Art Maryse Eloy où j’ai eu des professeurs géniaux qui m’ont encouragée à trouver mon style.

Et vous avez tout de suite travaillé en tant que graphiste indépendante ?

Non, j’ai d’abord travaillé plusieurs années en agence. En fait, j’ai été recrutée à la sortie de mon école. L’un des membres du jury travaillait en agence et il m’a proposé un poste. Mais la pub, ce n’était pas trop mon truc. J’y ai beaucoup appris, tant sur mon travail de graphiste que sur le fonctionnement d’une entreprise. Techniquement j’ai énormément progressé, ne serait-ce que sur l’outil informatique.

atelier fifi mandirac

Ensuite, vous vous êtes installée en free-lance ?

Oui, je faisais de l’illustration, de la peinture, du graphisme. Et en plus je créais des faire-part originaux pour mes copains qui se mariaient. Puis pour les amis de mes copains. Je me suis lancée parce que mon mari m’a convaincu que grâce à internet j’aurai la possibilité de faire connaître mon travail (n’oublions pas qu’il y a 12 ans, ce n’était pas aussi évident que ça l’est aujourd’hui !).

Il avait vu juste…

Dès le début de chouettes boutiques ont référencé mes produits. On m’a tout de suite trouvé chez Lilli Bulle, au Bon Marché, etc. Cela m’a un peu servi de show room. Et comme à l’époque nous habitions un chouette loft dans le 18ème, cela a généré pas mal de parutions presse déco qui ont fait connaître la marque.

Parallèlement vous aviez déjà votre blog ?

J’ai ouvert mon blog fin 2007. Le site créé au début de mon activité commençait à dater, il était en flash. J’ai pensé qu’un blog me permettrait de parler d’autre chose que de mon travail, comme la papeterie, la déco, la mode…

papiers fifi mandirac

Et votre blog vous a permis d’interagir avec vos lectrices…

Oui… Avec le site je ne connaissais pas les gens qui aimaient ce que je faisais. Avec le blog il y a de vrais échanges.

J’ai l’impression aussi, que votre blog a tout de suite rencontré son public…

Oui, j’ai eu de la chance ! Je pense que le fait que la marque soit déjà diffusée et appréciée a beaucoup aidé… J’ai aussi pris soin de créer du contenu, de ne pas me contenter de re-bloguer ce que je voyais ailleurs.

Vous même, vous étiez lectrices d’autres blogs ?

Encore maintenant je lis beaucoup les blogs américains. J’aime bien les blogs généralistes qui ont un ton, une esthétique, comme A Cup of Jo et Design love fest ou encore Oh happy day

Lorsque vous vous êtes installée en free-lance, vous avez été tout de suite sollicitée pour des lignes de papeterie ou le chemin a été long ?

En fait, je n’ai pas été sollicitée, cela a été une suite logique. Les mêmes boutiques pour qui je faisais des faire-part, avaient aussi besoin de jolies cartes d’anniversaire ou de remerciement. Tout le monde n’a pas besoin de faire-part… Une fois que j’étais présente dans ces boutiques là, je pouvais aussi leur proposer autre chose.

motifs fifi mandirac

La reconnaissance de votre travail a-t-elle été accélérée par les medias sociaux ?

Ce qui a vraiment boosté mon activité c’est le calendrier de l’avent à motifs que j’ai proposé trois années de suite. Il a été énormément partagé. Mais c’était un travail de dingue et au mois de décembre je ne faisais plus que ça. Au détriment de notre propre Noël… En même temps, cela m’a permis d’exploiter des choses que je n’avais pas encore testées. C’était hyper enrichissant de voir comment mes lectrices s’appropriaient mon travail et ça a généré de nombreux échanges.

Votre livre transpire votre univers joyeux et coloré. Cette édition enrichie de 48 papiers à détacher est vraiment bien faite parce qu’on a de quoi s’amuser tout de suite…

La première version était épuisée et mon éditeur souhaitait le proposer à nouveau, en rajoutant des choses. Il s’agit d’une réédition, mais il est 2 fois plus gros grâce aux nouvelles pages de motifs qui permettent de réaliser les ouvrages du livre.

livre fifi mandirac lta

Quelle impression cela vous fait de voir vos papiers mis en scène par vos lectrices ?

J’adore ! Je me dis que je n’aurais pas pensé à telle ou telle utilisation. J’ai plein d’idées de choses à faire avec mes papiers, mais je n’en fais pas autant que ce que je voudrais, alors c’est fabuleux de voir ce que deviennent mes motifs. Ils ne m’appartiennent plus, ils prennent vie autrement, ils illustrent de chouettes moments de vie (anniversaire, mariage, etc),  et c’est un réel plaisir.

C’est quoi la prochaine étape ? Des tissus ?

Cela fait longtemps que j’en ai envie mais je n’avais pas le réseau de distribution. Et puis j’ai rencontré Annabelle de L’atelier Brunette et on a fait une première collection de 5 tissus. On va la présenter à Maison & Objet en septembre.

Ce sera quelle qualité de tissus ?

On a choisi une qualité qui permet de faire à la fois des vêtements et de la déco. Ils ont suffisamment de tenue pour faire des coussins mais on pourra aussi s’amuser à coudre des vêtements. Il y aura 5 motifs différents qui pourront se coordonner ou vivre tout seuls. Ils seront diffusés par l’Atelier Brunette, et sur ma toute nouvelle boutique en ligne.

Des idées pour aujourd’hui et pour deux mains ?

Je prépare Maison & Objet, où il y aura mes nouvelles cartes et affiches en plus de mes tissus. Je suis en train de travailler dessus.

Et si comme toutes les fées des contes vous aviez un super pouvoir, ce serait ?

Si seulement j’avais autant de temps que d’idées ! C’est l’un des messages de mes affiches.

Le temps apprivoisé offrira un exemplaire du livre de Fifi à l'un ou l'une d'entre vous. Pour participer, dites-nous dans votre commentaire sur quel type de support vous aimez bien utiliser de jolis papiers. Est-ce que c'est pour faire des cartes, pour faire de la déco de table ou de chambre, pour créer de jolis objets de papeterie. Bref, vous vous y prenez comment avec les petits papiers ? On joue jusqu'au lundi 1er juillet 2013 à 12h.

 Edit du 2 juillet : Bravo à Julie dont le commentaire a été tiré au sort par Random generator. Merci à toutes pour votre participation . Le fichier du tirage au sort est consultable ici.

Une mini-vidéo (réalisation Claire Curt pour Le temps apprivoisé) pour découvrir l'univers de Fifi :


Les cartes et billets doux de Fifi Mandirac par editionslibella

Copyright© Abracadacraft - 2013 - tous droits réservés

Crédit photos : Claire Curt pour "Le temps apprivoisé" et Fifi Mandirac

par Nathalie | 27 Juin 2013

Publier un nouveau commentaire

commentaires

Facebook Connect

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Par stelly, le 27 juin 2013 à 10:28

    j'utilise de jolie papiers pour faire des carte, mais aussi de l'origami et petit objet déco.
    je joue avec joie

  • Par Quilon, le 27 juin 2013 à 10:24

    Depuis toute petite, j'adore faire des origamis. Et maintenant, j'initie mon fils à ce jeu. Voilà le genre de choses que ces jolis papiers m'inspireraient.

  • Par martineV 59, le 27 juin 2013 à 10:22

    Moi j'aime bien l'origami!,,,

  • Par Belette marmotte, le 27 juin 2013 à 10:22

    Un joli livre sans aucun doute et si bientôt des tissus sont annoncés... Quelle bonne nouvelle ! J'aime cet univers gai et coloré ! Ces petits papiers, j'aimerais m'en servir pour décorer une maison de poupées...

  • Par aurélie, le 27 juin 2013 à 10:21

    Toujours très jolis les motifs de fifi mandirac ! Cette année, mes jolis papiers ont beaucoup servis pour illustrer les poésies de ma grande en CM2, un moment de partage et un rendu qui change du dessin crayon/feutres !

  • Par carnac, le 27 juin 2013 à 10:21

    J'adore l'univers de Fifi! Je la suis sur son blog depuis longtemps. J'aime le papier, pour écrire, pour fabriquer des boîtes, pour recouvrir d'autres boîtes, pour le découper et le coller et même pour le sentir !

  • Par Unoiseaudansonid , le 27 juin 2013 à 10:18

    J'aime beaucoup son travail ! Je l'utilise dans mes albums photos, mais aussi des découpages-collages avec ma fille.

  • Par Mathilde, le 27 juin 2013 à 10:17

    J'aime bien faire de petites choses comme de la déco de Noël ou d'anniversaire en papier, découpage et origami en fin de compte parfois j'associe du tissus dedans...
    Merci pour se concours je suivais déjà fifi mandirac avec son superbe calendrier de l'avant d'il y a 2 ans où nous avons pu avoir de très beau motif a imprimer chez nous! Merci!

  • Par Susan, le 27 juin 2013 à 10:16

    Une jolie carte ou alors pour décorée une boite en bois pour ranger les bijoux

  • Par Deborah, le 27 juin 2013 à 10:13

    oh que c'est beau !!! moi j'aime faire des décos légères à suspendre, des formes cousues entre elles, qui volent dans les chambes d'enfants :)

  • Par Domitille, le 27 juin 2013 à 10:08

    Chez moi les jolis papiers servent à faire de beaux paquets cadeaux, parce que le contenant est important et met en valeur ce qu'il y a à l'intérieur. Cela montre qu'on soigne l'attention jusqu'au moindre détail !

  • Par Mary, le 27 juin 2013 à 10:08

    Je ne suis malheureusement pas très douée avec le papier... Je m'en sers principalement pour faire des cartes, associé à du masking-tape. Il m'arrive aussi de faire un peu d'origami.
    Merci pour ce jeu, bonne journée !

  • Par camille, le 27 juin 2013 à 10:04

    J'aime faire des collages, découpages avec mes filles! Nous créons que jolis tableaux que nous accrochons ensuite dans leur chambre!
    merci pour ce concours!