BLOG D'ABRACADACRAFT

Julie adore

Ses poupées aux joues roses enchantent la Toile et font le bonheur des petits et des grands. Julie réinvente le monde qui l'entoure pour voir la vie en beau. Rencontre.

 

Julie, on a vous a vu dans ELLE et un peu partout sur les réseaux sociaux, mais pour celles et ceux qui ne vous connaîtraient pas, une petite présentation s’impose …

Je suis Julie (enfin c’est mon pseudo mais il me colle à la peau) du blog Julie adore, je suis parisienne depuis une dizaine d’années mais d’origine russe. Je suis maman d’une petite fille de quatre ans, Masha, et community manager du site « Siandso » pour lequel je travaille à temps plein.

Votre blog reflète beaucoup l’univers enfantin …

Au départ je suis maîtresse d’école et depuis toujours je sentais en moi une énergie créative qui cherchait la sortie. Avec la naissance de ma fille j’ai compris que ce sont les enfants qui m’inspirent le plus.

Vous faîtes beaucoup de choses avec Masha ?

Masha regarde ce que je fais et essaie de faire pareil : elle dessine, coud, brode… comme maman. L’ordinateur en coussin qui servait de bannière à mon blog et qui est devenu comme ma carte de visite, je l’ai fait pour elle quand elle était petite parce qu’elle me voyait souvent devant mon ordi.

En parlant d’ordinateur, cela fait combien de temps que vous blogguez ?

Ça fait six ans. Au début je postais tout ce que j’adore : une chanson, une photo de Paris, une création … Je suis venue à Paris comme jeune fille au pair il y a dix ans et je suis toujours autant émerveillée par cette ville. C’est la ville où tous les rêves se réalisent si on fait quelque chose pour. Et je n’oublie jamais d’où je viens …

Et donc votre blog ?

Je me suis dit que j’allais poster ce que je fais avec mes mains. Comme ça je saurai si les gens aiment bien ce que je fabrique. Quand je regarde en arrière ça fait amateur (rires, ndlr) et je peux dire que ce blog m’a éduquée. Ça m’a donné du goût, ça m’a permis d’évoluer. Puis quand ma fille est née j’y ai mis ses photos, nos promenades, puis les activités manuelles que l’on fait ensemble.

Et vous avez ouvert « Julie adore dimanche »

Julie en atelier enfant

Oui, pour partager des activités créatives qu’on fait ensemble.

Vous avez toujours été manuelle ou c’est venu sur le tard ?

J’ai appris avec ma grand-mère qui vit toujours en Russie. Elle a toujours cousu mes habits, elle crochetait, elle brodait. Mon père est peintre et mon grand-père reliait des livres. J’ai toujours vu tout ce qu’on pouvait faire avec les mains.

Vous aviez quel âge quand vous avez appris à crocheter ?

Je devais avoir 8 ans. Je crochetais plein de napperons de toutes les couleurs, et d’ailleurs ma grand-mère n’était pas très contente parce que j’utilisais toutes ses pelotes. Et c’est avec le blog que j’ai voulu reprendre le crochet.

C’est votre technique de prédilection ?

Oui, mais quand j’ai repris, j’ai fait une cerise absolument horrible. J’ai persisté et tout est revenu. Ce sont souvent de petites choses car je n’ai pas assez de patience. J’ai une idée dans la tête, je prends le crochet et je « sculpte » au fur et à mesure.

Vous ne suivez pas un diagramme ?

Non et parfois je suis incapable de reproduire ce que j’ai fait car je fais tout au feeling, comme mon moineau, par exemple. C’était un peu le but aussi. Montrer que le crochet ce ne sont pas que des napperons et des couvertures mais qu’on peut tout faire avec, et des choses très contemporaines.

Oui, comme vos petits cactus en pot par exemple …

C’est vrai que c’est mignon et ils plaisent beaucoup.

Avec Isabelle Kessedjian et Charlotte Vannier on a illustré un livre personnalisé « Les petites gourmandises de…» aux éditions « Typlume & Graphine ». C’est un vrai livre de recettes dans lequel on peut insérer le visage de son enfant. Nous l’avons illustré avec tout le décor en tissus et en crochet : cupcakes, verrines citron framboises, pot de Nutella, saucissons en chocolat. On a fait ça en été 2009 et en décembre 2009 les Galeries Lafayette ont fait leurs vitrines avec des choses en crochet dans le même style. On était en avance …

Vous participez aux « serial crocheteuses » ?

On a inventé le concept ensemble pour dire qu’on peut crocheter tout ce qu’on veut. Mais là je n’y participe plus car je n’ai plus de temps.

Vous avez d’autres projets en cours ?

En ce moment je m’occupe beaucoup de mon projet « 100 poupées pour 100 personnes ». J’ai commencé il y a deux ans en faisant cinq poupées que j’ai présentées sur mon blog. J’avais donné à chacune le prénom d’une fille que je connaissais et dont les goûts transparaissaient sur ces poupées. Je me suis dit que j’allais faire des poupées personnalisées avec, dans chacune, un clin d’œil à la personne à qui elle est destinée : ses couleurs préférées, ses activités, ses rêves …

Comment ça se passe pour avoir la sienne ?

Ce n’est pas du marketing. Les gens viennent vers moi d’eux-mêmes, en les ayant vues sur mon blog ou ailleurs. J’en ai déjà fait pour des bébés pas encore nés ou déjà là, pour des petites filles et des petits garçons, des grandes filles et grands garçons aussi. Il suffit de m’envoyer un mail pour avoir la vôtre.

Vous en avez déjà fait beaucoup ?

J’en suis à 40. J’ai reçu une commande pour le compte twitter @1jour1mot, j’ai fait aussi une poupée « marin » pour un site internet de passionnés de courses à la voile qui voulaient une mascotte. Et là, pour Noël, j’ai eu une commande d’une personne qui voulait en offrir une à ses trois sœurs et à sa fille. Comme je lui montrais l’avancement sur Instagram (le premier réseau mobile qui permet de partager des photos sur son iPhone), sa collègue de travail a vu ses yeux briller et, en cachette, elle m’a commandé une poupée pour que les quatre sœurs en aient une sous le sapin. Sur la boîte j’ai précisé « à ouvrir lorsque vous serez toutes ensemble ». (photo)

Et donc pour ces quatre sœurs vous avez travaillé sur quels thèmes ?

Emmanuelle m’a passé commande pour ses trois sœurs et sa fille. Sa sœur Agnès habite Paris et est réanimateur, je lui ai fait un bonnet avec une croix rouge dessus. Sa deuxième sœur habite à Brooklyn (NY) et travaille dans la finance. La troisième habite à Toulouse et rêve d’écrire un livre, alors elle a un livre à la main. Pour sa fille Céleste j’ai joué sur les étoiles … Et comme Emmanuelle aime tricoter et lance un site sur le thème du tricot Peace and wool, je lui ai fait un mini tricot sur de minis aiguilles.

Les 4 sœurs et Céleste

Si j’ai bien compris vous partagez l’avancement de votre travail via Instagram …

Oui ça me permet de montrer quelques étapes de fabrication. Quand je fais une poupée, je commence à chercher les tissus, à réfléchir aux accessoires. Je partage ça sur Instagram ou sur mon blog et ça donne envie aux gens d’en avoir une pour eux aussi.

Et vous passez combien de temps sur une poupée ?

Ça dépend à la fois de mon inspiration et de mon stock. Si j’ai tout ce qu’il faut je peux la faire en quelques heures. Sinon, ça peut durer des mois. Jusqu’à ce que j’ai le déclic. Je commande souvent mes tissus au Japon alors ça prend du temps, mais je peux travailler plus vite si c’est urgent. Maintenant que je travaille à plein temps, je n’ai plus que le week-end et les soirées.

Vous vous investissez vraiment dans ces poupées …

Oui, ça me fait plaisir de voir que les gens viennent vers moi, qu’ils ont quelque chose en tête et que je vais le réaliser. Je suis vraiment pour la création pure et dure.

J’ai vu que vous aviez été nominée deux fois pour le grand prix des blogueuses de ELLE. Ça a changé votre vie de blogueuse ?

La première nomination j’ai failli tomber de ma chaise. C’était une reconnaissance complète. C’était personnel bien sûr mais je me disais que toutes les heures passées à faire mes trucs étaient reconnues. Mais ça n’a pas changé ma vie de blogueuse.

Revenons-en à la créativité, vous crochetez partout ?

J’ai souvent ma pelote et mon crochet avec moi dans le métro ou dans le train. Je les sors dès que j’ai du temps libre. Souvent les gens regardent mon crochet, puis moi, puis de nouveau le crochet. Ils me voient faire une petite pomme, ils sont curieux.

Il y a encore cette image vieillotte attachée au crochet …

Oui, ça étonne encore beaucoup de gens. Au salon du livre gourmand, je crochetais des légumes et les gens étaient surpris de voir qu’une jeune femme puisse crocheter. D’ailleurs mes créations ont servi à la mise en scène d’un plat dans un magazine de cuisine de Cyril Lignac.

Des idées pour aujourd’hui et pour deux mains ?

Je continue mon projet « 100 poupées pour 100 personnes ». Je fais aussi des ateliers pour enfants au « Petit café du monde entier » dans le 11ème arrondissement, un samedi sur deux. Ces ateliers s’adressent à des enfants à partir de 3 ans. Ce sont des petits groupes, pas plus de huit. J’adore travailler avec les enfants, ils sont innocents et ils ont une telle vision du monde !

Et si comme toutes les fées de conte vous aviez un super pouvoir, ce serait ?

Que la vie soit belle pour tout le monde, qu’il n’y ait pas de faim, pas de crises ni maladies. Et comme je dis souvent : d’abord se sentir bien pour pouvoir faire du bien autour de nous. Si j’arrive à faire sourire les gens avec mes poupées et donner un petit moment de bonheur, je le fais et c’est super.

par Nathalie | 5 Janvier 2012

Publier un nouveau commentaire

commentaires

Facebook Connect

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Par sad, le 23 aoû 2017 à 08:25

    This is such a great resource that you are providing and you give it away for free. I love seeing blog that understand the value of providing a quality resource for free. teespring premium tee

  • Par sad, le 22 aoû 2017 à 19:10

    I have read your blog it is very helpful for me. I want to say thanks to you. I have bookmark your site for future updates. online cake delivery in Bhopal

  • Par Lilith Douglas, le 21 aoû 2017 à 09:47

    One of many blog sites on line, I like to browsing the ones you have just about the most; everyone supply individuals a huge amount of advice of hospitality attire minor article. My organization is in need of together with seeing that you now have a heart and soul meant for informative posting, That i worked you can actually issue my family during the ideal focus. Is it possible assistance? Jual MSI gaming

  • Par sad, le 19 aoû 2017 à 09:28

    Wow, cool post. I’d like to write like this too – taking time and real hard work to make a great article… but I put things off too much and never seem to get started. Thanks though. free embroidery designs

  • Par sad, le 18 aoû 2017 à 07:48

    This is truly a great read for me. I have bookmarked it and I am looking forward to reading new articles. Keep up the good work!. Versace 19.69

  • Par Lilith Douglas, le 16 aoû 2017 à 14:52

    Browsing an individual's personal blogs produces my family choose to prepare ever more. I did a good that was initially extremely astounded utilizing. It all may not finished towards your point however , it’s notable. Allow me to ship everyone the anchor text so its possible to appraise it all in my situation if you can't thought process. http://www.ansonhistoric.org/activox-daily-review/

  • Par Lilith Douglas, le 11 aoû 2017 à 09:13

    Browsing an individual's personal blogs produces my family choose to prepare ever more. I did a good that was initially extremely astounded utilizing. It all may not finished towards your point however , it’s notable. Allow me to ship everyone the anchor text so its possible to appraise it all in my situation if you can't thought process. https://onmogul.com/stories/lurn-summit-review-does-it-really-work

  • Par http://www.juegoskizi20.com/, le 04 jui 2017 à 15:33

    Blog très intéressant. Beaucoup de blogs que je vois ces jours-ci ne fournissent vraiment rien de ce qui m'intéresse, mais je m'intéresse vraiment à celui-ci. Je pensais juste que je publierais et je vous le ferais savoir.

  • Par Snapchat for Windows , le 21 juin 2017 à 13:04

    Free download snapchat for windows PC and how to Install Snapchat on Windows PC using bluestacks, you can set how snapchat will appear ...

  • Par Tubemate App Download, le 12 mai 2017 à 06:27

    Hi This is moronmath I want you all to use tubmate app for downloading videos Tubemate app So know some features which may come handy.

  • Par term paper writer, le 03 fév 2017 à 13:55

    It depends on both my inspiration and my stock. If I have everything I need I can do it in a few hours. Otherwise, it can last for months. Until I get the click. I often order my tissues in Japan so it takes time, but I can work faster if it is urgent. Now that I work full-time, I only have weekends and evenings.

  • Par Julie Adore, le 05 Jan 2012 à 12:54

    merci beaucoup, Nathalie :)