BLOG D'ABRACADACRAFT

*TADAAM !

Rencontre avec Flo et Sarah, les auteurs de *Tadaam ! dont les publications éclectiques font le le bonheur de la blogosphère créative. L’occasion d’évoquer la vie d’un blog à 4 mains et de présenter le livre qu’elles publient aux éditions Eyrolles : "Inspirations géométriques". Cerise sur le gâteau : il y a un exemplaire du livre à gagner !

Pouvez-vous vous présenter l’une et l’autre en quelques mots ?

Nous sommes Sarah et Flo, 2 belle-soeurs qui ont la passion de la création en commun. Moi, Sarah, j'ai 35 ans et je suis cadre dans l’audio-visuel à Paris où je vis avec mon mari, le frère de Flo, et notre fils de 3 mois. J’ai grandi en région parisienne et je suis passionnée de loisirs créatifs depuis toujours.

Et moi, Florence, j'ai 40 ans et je vis à Grenoble avec mon mari et nos enfants, deux garçons de 13 et 9 ans et une fille de 6 ans, qui font de temps quelques apparitions sur le blog. Depuis que je suis enfant, la mercerie, la papeterie et le mélange des couleurs sont des univers qui font briller mes yeux !

La création est une passion ancrée depuis toujours chez vous… Elle n’a visiblement jamais quitté votre quotidien depuis l'enfance !

Sarah : C'est vrai mais il y a quand même eu une interruption au moment où j’ai commencé à travailler parce que je n'avais plus la place d’avoir une machine à coudre disponible en permanence dans mon petit appartement parisien. J’ai alors pris des cours de dessin pendant 8 ans et cela m’a permis d’aborder la créativité par un autre biais. Et puis la machine à coudre est ressortie... Et depuis, je me suis frottée à plein d'autres domaines créatifs.

Flo : De mon côté aussi, j'ai plus ou moins marqué une pause pendant quelques années quand je travaillais dans la grande distribution. Mais la vie a fait que j’ai du m’arrêter et j’ai alors retrouvé du temps pour créer. Ensuite, l’arrivée des enfants et le fait de recevoir une machine à coudre en cadeau pour un anniversaire ont ravivé toute cette passion !

Racontez-nous la naissance de votre blog *Tadaam !

Flo : Lidée de *Tadaam ! est née au cours dune discussion lors dune réunion de famille : Sarah m'a proposé que nous nous lancions ensemble après j'ai montré ce jour- des créations que j'avais faites. Tenir un blog ne me paraissait pas quelquechose dindispensable au départ mais très vite, les retours des lecteurs et les échanges quils ont générés ont été un vrai révélateur. Ce nest pas une question dego mais vraiment le plaisir du partage. Quand les gens fabriquent des objets à eux daprès nos tutos, cest un vrai plaisir !

Sarah : Je n’avais pas forcément pensé tenir un blog un jour mais en m’intéressant à l’univers des loisirs créatifs, j’ai découvert les communautés DIY et les choses se sont faites ainsi. En tout cas, je n’aurais jamais cru qu’en montant ce blog, il nous amènerait à publier un livre 4 ans plus tard ! C’est vraiment une très belle aventure qui nous amène à vivre au quotidien cette créativité qui est essentielle pour moi, et aussi pour les gens de façon générale je crois.

Et qui a eu l’idée du nom "*Tadaam !" ?

 

Flo : C’est moi !... En fait, on avait fait un brainstorming et on s’était rendu compte que beaucoup de noms étaient déjà pris. "Tadaam !" était alors une expression que j’utilisais très souvent en montrant mes créas. C’est un petit mot qui "claque bien" et qui reflète notre état d’esprit : "Nous sommes contentes de vous montrer et de partager avec vous ce que nous avons créé !".

Au quotidien, comment vous organisez-vous pour gérer les publications du blog ? Est-ce que par exemple vous vous répartissez les idées de réalisations ?

 

Sarah : Le blog est avant tout un espace d’expression et de créativité avec une liberté totale ! Certes nous avons quelques collaborations avec un aspect professionnel, des partenariats avec des marques par exemple, pour lesquels nous nous concertons mais sinon, chacune fait vraiment ce qu’elle veut, sans en parler à l’autre. Comme on a un petit peu d’avance dans nos publications, je jette un oeil sur ce qu’a prévu Flo pour ne pas être redondante dans mes billets mais l’idée est simplement que chacune suive ses envies et pas des attentes extérieures. Si un dimanche, j’ai envie de tricoter, je le fais et le lundi suivant, il y aura du tricot sur le blog, c’est tout !

Flo : Je confirme ! Chacune fait en effet ce qu’elle a envie de faire, sans regard sur les créas de l’autre… Mais si on veut une avant-première, on jette un œil dans les brouillons !

Et comment vous partagez-vous la partie informatique et la communication sur les réseaux sociaux ?

Sarah : C’est plutôt moi qui prends en charge la partie infographie…

Flo : ... Et à chaque fois que l’une de nous poste un article, elle assure le relais sur les différents supports que nous utilisons (Marie-Claire idées, Pinterest, Instagram et Facebook) et bien-sûr, elle répond aux commentaires sur le blog.


Vous avez créé et faîtes vivre très activement ce blog à 4 mains… Est-ce que vous bricolez souvent ensemble dans la vraie vie ?

Sarah : Jamais ! On s’appelle et on s’envoie des SMS presque tous les jours pour parler du blog mais on ne bricole jamais ensemble. J’habite à Paris, Flo à Grenoble… On se retrouve pendant les vacances avec nos familles mais c’est une période où on fait une pause créative parce qu’on a quand même un rythme assez soutenu le reste de l’année. C’est important de s’aérer l’esprit, de retrouver l’inspiration… Et puis tout cet univers du DIY est pour nous très fortement lié à l’univers technologique alors quand on fait une pause technologique, on en profite aussi pour faire autre chose que ce qu’on a l’habitude de faire.

Flo : En effet, je crois que nous n'avons jamais bricolé ensemble. Quand on se voit lors des retrouvailles familiales, on arrive quand même toujours à faire un petit aparté *Tadaam ! mais seulement pour parler du blog. En fait, je bricole le plus souvent seule mais tous les jeudi après-midi, je vais dans un atelier où je croise d’autres bricoleuses et dans lequel il y a des outils de base. Chacune apporte ses projets et la responsable de l’atelier nous aide ou nous aiguille pour avancer.

Est-ce que vous pouvez nous parler l'une et l'autre de vos ateliers respectifs ?

 

Sarah : Nous habitons dans un petit appartement parisien alors je pousse les murs ! Quand on est multi-technique, un peu touche à tout et qu’il faut avoir pas mal de matériel de base, ce n’est pas évident. Au début, j'envahissais le salon mais maintenant, j’ai installé un bureau dans un petit coin de notre chambre et c’est là que je m’assieds pour bricoler. C’est là aussi que je réalise toutes les photos pour le blog car ce petit coin a l’avantage d’être à la bonne exposition à certaines heures bien précises du jour… Mais je précise que je dois systématiquement commencer par déblayer mon bureau pour me créer mon petit décor quand je photographie mes créas !

Flo : Depuis que nous avons fait des travaux dans notre appartement, j’ai ma bulle, mon coin à moi, et c’est le bonheur ! C’est un petit atelier d’environ 6m2, un espace fermé très fonctionnel, avec une grande verrière à l’ancienne pour la lumière et des placards qui montent jusqu’au plafond. Quand on ouvre leurs portes, on découvre une vraie caverne d’Ali Baba !

Vous venez de publier le livre "Inspirations géométriques" chez Eyrolles. Est-ce que vous pouvez nous parler de sa genèse ?

Sarah : C’est notre éditrice qui est venue nous chercher il y a environ 18 mois. Elle voulait savoir si ça nous intéresserait d’écrire un livre. L’idée nous a enthousiasmées même si nous avons tout de suite réalisé que ce serait un gros travail…

Flo : En effet, Eyrolles trouvait intéressants la variété du blog, son ton et le mélange de nos 2 écritures. On ne s’était jamais posé la question d’écrire un livre mais on s’est dit que c’était une chance incroyable de pouvoir développer le blog par ce biais et que le blog lui-même se prolonge par cet objet concret.

Qu’est-ce qui vous a amenées à choisir les formes géométriques comme fil rouge de l’ouvrage ?

Sarah : On tenait à ce que le livre soit multi-technique parce que c’est vraiment la marque de fabrique de *Tadaam !. Nous avons donc cherché un thème qui puisse traverser plusieurs techniques, qui ne soit pas trop compliqué à mettre en œuvre et qui ait un côté à la fois moderne et intemporel. Et puis, ce thème nous a paru également intéressant par rapport à l’offre actuelle des livres créatifs car l’idée était évidemment de ne pas être redondant avec ce qui existe déjà.

Sur le blog, chacune signe ses articles et ses créas. Est-ce la même chose dans le livre ou est-ce que cette fois-ci, tout est mélangé ?

Flo : Dans le livre, les créas de l’une et de l’autre sont mélangées et ne sont pas signées spécifiquement. Ceci dit, je pense que nos lectrices les plus fidèles nous reconnaîtront sans doute dans les différents projets... ou pas !

Les photos du livre sont très belles. Est-ce que vous avez eu un regard dessus ?

Flo : On tenait en effet à ce que le livre apporte une vraie valeur ajoutée au blog en ce qui concerne les photos...

Sarah : C’est l’éditrice qui a coordonné la partie photo avec un photographe et une styliste qui ont travaillé avec un oeil complètement extérieur sur nos créas. C’est sans doute ça qui vraiment permis de faire le lien entre toutes nos réalisations : ce double regard neuf qui a mis en scène nos créas et les a photographiées dans une même unité stylistique.  

Et maintenant que vous avez votre livre entre vos mains, dans quel état d'esprit êtes-vous ?

 

Sarah : On a hâte de découvrir les réactions des lecteurs. Avec ce livre, on s'est mis un peu à nu, cela a été un gros investissement personnel.

Flo : On est contente du rendu final ! Ce livre est un bel objet, très abouti et vraiment proche de ce qu’on imaginait. Ca fait plaisir parce que ça a été un gros travail.

Si comme toutes les fées vous aviez une baguette magique, quels seraient vos super pouvoirs respectifs ?

Sarah : Des journées de 48 heures ! Et la capacité à créer une pièce supplémentaire dans mon appartement pour en faire un vrai atelier.

Flo : Plus de temps ! Et que *Tadaam ! continue sur cette belle lancée en restant toujours un plaisir. C’est le plus important.

Des idées pour aujourd’hui et pour deux mains ?